A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

logo-non LGV.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

Les Echos 27 juillet 2012 Imprimer Envoyer

La LGV Montpellier-Perpignan confirmée pour 2020

Par Les Echos | 27/07 | 18:29

Alors que le projet de construction d'une quinzaine de nouveaux tronçons TGV risque d'être abandonné, la liaison Montpellier-Perpignan est sauvegardée.

AFP

Le projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse (LGV) Montpellier-Perpignan est sain et sauf. Il a été confirmé pour «une mise en service à l'horizon 2020», vendredi à Montpellier lors d'un comité de pilotage à la préfecture de l'Hérault.

Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, avait en effet annoncé début juillet l'abandon de certains projets de construction ou de prolongation de LGV en raison du mauvais état des finances publiques. Le Schéma national des infrastructures de transports (Snit) ficelé en 2010 par son ministre Jean-Louis Borloo prévoyait en effet 245 milliards d'euros d'investissements sur vingt-cinq ans.

Fret et voyageurs

Cette ligne, qui doit assurer «la continuité de la grande vitesse et du fret entre l'Europe du Nord et l'Espagne», sera ouverte à la circulation des «TGV, fret, trains régionaux, Intercités» et doit permettre «de faire face à l'augmentation de la population régionale en accompagnant le développement économique», a indiqué le comité de pilotage. «Dans un contexte économique difficile, les participants s'accordent collectivement à soutenir un projet pertinent, tant en termes de fonctionnalités que de coût», a-t-il poursuivi, indiquant avoir pris connaissance des projets d'aménagement urbain et de nouvelles gares ainsi que des options de mixité fret et voyageurs.

Le déroulé des opérations se fera désormais en plusieurs étapes : un nouveau comité de pilotage est prévu début octobre au cours duquel seront étudiées toutes les implications techniques et financières des projets de gares portés par la communauté de communes de la Domitienne et par les agglomérations de Béziers et de Narbonne. Ensuite, le préfet a annoncé qu'il consulterait individuellement les collectivités et les forces socio-économiques, avant de transmettre au ministre délégué aux transports, Frédéric Cuvillier, le bilan de cette concertation et ses propositions avant la fin de l'année.

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack