A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

Compte rendu de l'assemblée générale du 28 février 2012 Imprimer Envoyer

 

Après l’accueil et remerciements au public venu si nombreux, le déroulement du programme de la soirée a été réalisé par Philippe Masserini.

 La parole ensuite a été reprise par les différents membres du CA pour développer les activités de l’année écoulée. Des Gardiens toujours aussi actifs et soutenus (pas moins de 50 réunions ou rendez vous de travail réalisés sans compter les réunions informelles, téléphoniques…)

 Ainsi le tour d’horizon des activités de valorisation, rencontre des personnalités, les manifestations, actions médiatiques, la distribution des tracts, la tenue des stands d’informations et les festivités ont été passés en revue.

Josette a rappelé le succès des festivités de l’année avec le loto, la soirée des sosies, la grande fête d’été, la traditionnelle soirée d’automne. Les Gardiens ont également participé à la journée 1900 organisée par la commune ainsi qu’aux Guinguettes du Coulazou. Les Gardiens se sont également impliqués dans les stands de sensibilisation (à Mujolan, lors des Journées aux associations de Fabrègues et Frontignan)

Emmanuelle, pour la valorisation, a détaillée les différentes actions menées : visite du Sitcom de Pézenas, participation sur 3 jour à la semaine de réduction des déchets, organisation d’atelier de fabrication de produits ménager, poursuite des réunions éco école (relais pris par Jérôme Gouin), participation à la formation sur le développement durable avec la DIFED (Dynamique d'Information et de Formation sur l'Environnement et le Développement durable) à l’université de Montpellier 2, 1er réunion au Conseil général sur la prochaine révision du plan de prévention et gestion des déchets non dangereux.

Le point sur les adhésions et leur progression et l’activité du nouveau site internet ont été présentés par Jean Pierre et Jean François. Concernant le site, sa fréquentation est très régulière. Jean François nous a alertés : le site a été piraté 4 fois ! Par ailleurs, nous envisageons une modification en profondeur de son contenu pour tenir compte des nouveaux axes d’action de l’association. Enfin, JFP a annoncé la nécessité d’actualiser le logo, et un grand concours est organisé pour cela. Les propositions sont à renvoyer avant fin juin à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 Philippe Masserini a évoqué les faits importants : notamment les rencontres avec les élus, avec Réseau Ferré de France , la rencontre avec un porteur de projet (dans la perspective de construire un projet alternatif sur la Gardiole et Mirabeau) , les rencontres inter associatives.

Il a rappelé que le savoir faire des Gardiens était reconnu à travers les sollicitations des autres associations, mais également avec l’obtention de l’agrément pour la valorisation et la protection de notre environnement par la Préfecture.

Cet agrément permet à l’association de pouvoir siéger au Conseil général dans la commission plénière du plan de prévention et gestion des déchets non dangereux ; Le Président Vézhinet ayant promulgué un arrêté fixant la composition de cette assemblée. Sans l’agrément cela n’aurait pas été possible.

Il faut donc conserver cet agrément qui permet à l’association des Gardiens de la Gardiole de défendre ce qu’elle a toujours défendu, de porter les propositions alternatives faites toutes ses années. Le problème de déchets n’étant pas réglé, l’association a la responsabilité de continuer son travail.

Philippe a donc rappelé l’importance d’être toujours aussi nombreux, d’avoir des activités qui puissent nous permettre de conserver l’agrément.

Au niveau des actions militantes, les Gardiens ont été présents lors des cantonales et sollicité les candidats pour qu’ils se positionnent sur les questions de protection du cadre de vie, de l’environnement et le problème des déchets.

Il y a eu également la Participation à la manifestation à Nant contre l’exploitation et l’exploration du gaz de schiste.

 La présidente a ensuite fait le point suite aux différentes évolutions du dossier et rappelé rapidement les faits depuis décembre 2010. Cela a été l’occasion de remercier les maires qui nous soutiennent mais aussi tous les adhérents. Bravo à tous !

L’année 2011 a vu l’aboutissement et la victoire mais cela c’est étiré sur toute l’année, nous empêchant de crier Victoire trop vite ou trop tôt, nécessitant réunions, rencontres avec M. Mourre, avec M Latron, Secrétaire Général de la préfecture.

Compte tenu que la CAA de Marseille avait réactivé le PIG N°1, l’association a formé un pourvoi en cassation. Le dossier a été jugé recevable est doit être traité.

Le 3 décembre a été organisé avec la commune, un rassemblement symbolique pour marquer la fin du combat contre la décharge, car l’arrêté ICPE était arrivé à expiration, et fin novembre le Préfet avait annulé l’arrêté de PIG N°1.

Ce rassemblement marquait l’événement, mais la fête de la Victoire se prépare et dès que la date sera fixée, chaque adhérent recevra une invitation personnelle. Pour des raisons d’organisation, la réponse sur votre présence ou non sera indispensable.

 Les projets de l’association ont ensuite été abordés :

René a présenté  les activités à venir sur le Dossier gestion des déchets : réunion ateliers avec le conseil général, visite de centre de traitement, poursuite de la veille technologique…

Il a fait le point sur:

      • l’Usine d’Europlasma à Morcenx : avancée significative du chantier, plusieurs projets en cours.

      • Sur Plasco Energy   : qui a reçu l’approbation par le Ministère de l'environnement pour la construction d’une usine de traitement à Ottawa (26-10-2011) , celle actuelle ayant passé tous les tests.

      • En 2 février 2011 - Plasco Energy Group et ses technologies sont choisis, car correspondant aux critères environnementaux par la Loi en Californie

     Jean Luc présente le Dossier ligne nouvelle réseau ferré.

    Il fait une mise au point vis-à-vis des contraintes, du tracé, les possibilités. Il lance une alerte car lors de la dernière réunion (31 janvier) un tracé différent est présenté, ne correspondant pas aux propositions précédentes. Ce tracé viendrait affleurer au niveau de la plaine au plus près du village, traversant près de Mujolan, traversant Mirabeau. Les raisons évoquées par RFF : moins de contraintes techniques, moindre coût, peu d’impact sur la Gardiole. Monsieur le Maire alerté n’avait pas connaissance de cette hypothèse de tracé, ni les maires environnants. Il nous a confirmé que tous s’opposent à cette hypothèse. Katia Baumgartner reprécise que les Gardiens sont favorables à une ligne mixte (TGV / fret) mais qu’ils ne peuvent accepter les orientations évoquées au regard du cadre de vie. Des propositions avaient été faites pour un tracé (certes) sur la Gardiole, le long de l’autoroute (déjà dégradé) avec des préconisations pour limiter la dégradation du massif et favoriser sa « re végétalisation ». Jean Luc ajoute que le tracé évoqué le 31/01, mais dont nous n’arrivons pas à avoir un exemplaire, est un tracé à minima, les enjeux pour les citoyens sont tels qu’un nouveau combat s’annonce peut être.

    Et les Gardiens pourraient être le fer de lance pour mobiliser tout un secteur, il faut se tenir prêt. Et répondre présent !

    Katia évoque le dossier gaz de schiste : Elle précise qu’il faut rester attentif, malgré la loi votée en juillet dernier, car les Grand Groupes reviennent à la charge.

    Elle indique que les Gardiens soutiennent les actions contre l’exploration et exploitation des gaz et huiles de schiste ,

    Voir le Site internet : www.pasdegazdeschistes.rd-h.fr/

     L’information est donnée sur le permis «  Plaine du Languedoc » et sur le collectif « Plaines du Languedoc » qui invite à une Réunion publique d’information et de mobilisation le vendredi 2 mars 2012 à 19h à la Maison du Peuple de Puisserguier (Hérault),

     Sur ces 3 dossiers importants, la Présidente souligne la nécessité d’avoir des adhérents qui participent et aident à suivre ces dossiers.

    Des groupes de travail vont être constitués. N’hésitez pas à nous rejoindre, toutes les bonnes volontés, idées sont attendues, même si, sur ces sujets, vous êtes « novices ». Nous avons besoins de vous tous pour pérenniser nos activités.

     Les autres projets de protection, valorisation de l’association ont ensuite été listés : (un tableau de synthèse sera mis en ligne sur le site internet.)

     Atelier avec Thau agglo sur l’avenir de la Gardiole et sur la redéfinition du périmètre classé,

    Réunion inter association pour la Gardiole, s’associer pour aider Artpiste à la remise en état des panneaux (dans l’année),

    Poursuite des ateliers par Manue, et mettre en œuvre d’autres actions notamment pour réduire la consommation d'énergie,

    Poursuite de la journée de nettoyage du Massif, semaine de réduction des déchets

    Poursuite formation DIFED, (voir si sortie10 mars OK) et organisation peut être d’une soirée thématique sur le développement durable

    Autres : voir si on participe au carnaval et téléthon, problème des déchets toxique, sortie ballade …

    Jérôme lance un appel (activité jardin des écoles) besoin de Gardiens pour mise en culture, etc

    Animation Festivités, projets de 3 animations par an : loto, fête d’été et fête d’automne, pour maintenir le lien et la bonne ambiance avec tous.

    Projet compostage de quartier,

    Projet alternatif, pastoralisme et peut être plus.

     La présidente informe qu’une réunion d’organisation de ces groupes aura lieu le :

    15 mars 18h30 salle Django Reihnart

     Pour conclure sur les projets : De grandes ambitions mais une très importante : rester vigilants et présents sur le terrain de la protection de notre cadre de vie et de la Gardiole avec vous tous !

     Ensuite le rapport financier et le budget prévisionnel ont été présentés par le Trésorier Jean Paul Beils. La comptable Pascale Halé a été chaleureusement remerciée pour son travail remarquable. Le bilan financier et le budget prévisionnel ont été votés à l’unanimité

    Comme chaque année un tiers des membres du CA doit être renouvelé. A l’issue de ces 7 ans de combats, certains membres ont souhaité laisser la place à de nouvelles candidatures au CA, tout en restant très actifs dans les groupes de travail et leurs activités actuelles.

    Philippe Masserini explique qu’à ce jour nous n’avons pas eu de candidature ; le nombre de personne sortant correspond au nombre de renouvellement (1/3). On peut imaginer également qu’à ce jour, le CA peut être composé de moins de personnes, nos statuts le permettent. On propose à l’assemblée de renouveler les membres restants, et d’inviter dans l’année les personnes qui le souhaiteraient.

    L’implication d’Annie, Guy, Noëlle, Jean-Luc, Magali, Jean-Claude, Erik est applaudie chaleureusement et amicalement par tous. Ainsi les membres du CA ont été renouvelés à l’unanimité. Il a été rappelé aux personnes présentes qui souhaitent participer à nos travaux de se faire connaitre ou qui souhaitent être membre du CA de le faire savoir avant l’assemblée générale. Toutefois toutes les idées et les bonnes volontés sont les bienvenues.

     La parole été donnée au public pour des questions diverses.

    Puis Monsieur CRAYSSAC Dominique adjoint à la vie associative, représentant M le maire s’est exprimé. Il a excusé l’absence de M le maire, qui dans le cadre de la venue du chef de l’Etat à Montpellier, avait avec les maires de l’Agglo la possibilité de le saisir sur un dossier sensible. M le maire a donc saisie l’opportunité de l’alerter sur le tracé de RFF et Ligne Nouvelle (citée précédemment).

    M Crayssac a également évoqué l’implication des Gardiens dans le combat, le travail en partenariat avec la commune et la préparation de la fête de la victoire.

    Nos avocats, Maitre Gillocq et Maitre Colombie ont ensuite pris la parole et clos les débats. M Gillocq a évoqué le dossier de cassation et l’intérêt que ce jugement pourrait revêtir en termes de droit et jurisprudence.

     La soirée c’est clôturée avec le pot de l’amitié qui a réuni tout le monde.

     

     

     

     

     

     
     
    Joomla 1.5 Templates by Joomlashack