A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

A Mr Claude Baland Préfet de Région (12 avril 2010) Imprimer Envoyer

                                                                                                          Fabrègues, le 12 avril 2010.    

A Monsieur C. BALAND

Préfet de Région

Préfet de l’Hérault                                        

Monsieur Le Préfet

Comme vous le savez déjà, j’ai pris la succession de Philippe Massérini à la présidence des Gardiens de la Gardiole.

A ce titre, je me permets donc aujourd’hui, face à l’effervescence qui règne bien opportunément dans les médias locaux au sujet  du « rapport de l’ADEME » transmis par vos services, de vous faire parvenir les premières remarques de Plasco Energy ainsi que l’avis de TDDC Canada. Il me paraissait utile et nécessaire de participer à l’actualisation des informations de vos services.

Vous en conviendrez, cela est plutôt  en contradiction avec l’avis si partial de l’ADEME. Il est paradoxal que ce procédé soit valide pour un pays dont on connait la qualité et pas pour la France.

Il est d’autant plus étonnant que les services experts se contredisent. En effet le procédé de gazéification par torche à plasma a reçu l’agrément d’INERIS (notamment pour le procédé de Solenna Group).

La surprise est tout aussi  grande, et vous comprendrez que nous n’accordions pas de crédit à ce rapport, qu’Europlasma, leader mondial dans le traitement des déchets spéciaux, entreprise française a enfin débuté la construction de son usine de Morcenx, pour le traitement des refus de  tri de déchets ménager et assimilés. Il convient de rappeler que le procédé CHO POWER est superposable à celui de Plasco Energy.

Ce qui est valable pour les Landes ne l’est donc pas pour le Languedoc Roussillon ?

Notre association, depuis près de 6 ans se bat contre le projet de décharge, mais elle est aussi force de propositions. Notre veille technologique nous laisse à penser que nous sommes dans la bonne stratégie.

La société française Euro plasma, que nous avions sollicitée pour présenter nos projets alternatifs n’avait pu être retenue simplement parce que cette société avait été contrainte de mettre un frein à ses développements et ne pouvait donc répondre à notre sollicitation du moment. A ce jour, elle présente un potentiel avec des investisseurs de renoms. Cette alternative peut donc être également envisagée.

Vous n’êtes pas sans savoir Monsieur le Préfet, que la France connait un déficit en énergie qui lui impose d’en importer. Les Travaux d’Europlasma permettent d’évaluer qu’avec le volume de refus de tri des déchets ménagers et assimilés, on pourrait, par la valorisation énergétique de ces déchets, et la création d’usines sur le territoire,  subvenir aux besoins d’environ 25%  des foyers, soit l’équivalent de la puissance cumulée  de 2 centrales nucléaires.

En tout état de cause, l’ensemble de l’arsenal juridique que nous développons et notre détermination contre ce projet de décharge sont tels que l’on n’est pas prêt à voir la Gardiole défigurée et la nappe phréatique polluée. Et nous ne parlons pas des emplois directement menacés.

C’est pourquoi, compte tenu de ces éléments et d’autres encore à vous transmettre, nous sollicitons de toute urgence un rendez vous où nous apprécierions de vous rencontrer personnellement. Nous pourrions alors vous commenter  ces informations scientifiques complètes, sérieuses et irréfutables. 

Dans cette attente,  je vous prie d’agréer, monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations respectueuses.

Pour les Gardiens de la Gardiole,

La Présidente, Katia BAUMGARTNER

  PJ : mail de Plasco Energy

 Note de TDDC Canada      

 

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack