A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

A Mr Claude Baland Préfet de Région (3 août 2010) Imprimer Envoyer

 

                                                                                              Fabrègues, le 03 août 2010.   

A Monsieur C. BALAND

Préfet de Région

Préfet de l’Hérault

Objet : demande de Rendez Vous                   

Monsieur Le Préfet

Vous nous avez assuré que votre porte nous était ouverte alors je me permets par la présente de solliciter un rendez vous.

En effet lors de notre rencontre  du 14 mai dernier vous nous avez demandé de vous produire un certain nombre de documents, nous demandant même de bien préparer ces dossiers, ce que l’association s’emploie à réaliser et ne devrait pas tarder à vous apporter.

 Notre entrevue, je l’espère, vous avait permis, d’une part, de mesurer que nous étions bien conscients de la problématique des déchets dans l’agglomération, le département et du dossier délicat que vous aviez à gérer, et d’autre part, vous avait fait comprendre que nous n’étions pas des contestataires partisans mais des citoyens responsables, prenant en compte le problème dans sa globalité, et force de proposition.

Néanmoins vos dernières déclarations dans la presse et la préparation d’un troisième PIG semblent nous indiquer que votre écoute et vos demandes complémentaires ne sont que diversion.

Il est évident que sur ce dossier nous avons une approche qui diverge mais il est un point qui nous rapproche : celui de régler la question pour le bien de toute la communauté dans le respect des lois et de l’environnement suivant l’ensemble des recommandations nationales et européennes en la matière en choisissant les meilleures technologies disponibles.

De même qu’il nous paraît évident que vous n’avez pas entendu toutes nos propositions, il est regrettable de traiter par le mépris ou par la ruse des citoyens de bonne volonté.

L’association des Gardiens de la Gardiole s’interroge : un projet désastreux d’un point de vue environnemental  (à l’heure où tous les pays du monde se penchent sur la planète malade..), un projet désastreux d’un point du vue économique entrainant la suppression de centaines d’emplois… Qui peut cautionner cela ?

A ce titre, et connaissant la force de contestation de l’association des Gardiens de la Gardiole, à laquelle vous avez peu été confronté finalement, malgré vos dires et nos actions ponctuelles que vous avez caractérisées de commandos (terme déplacé et diffamatoire si on se réfère à la définition du dictionnaire  « Petit groupe d'hommes armés qui se livre à des actes de violence … » ; une des particularités de l’association que je représente est bien celle de la non violence et sans acte de dégradation…), il nous paraît important de vous rencontrer à nouveau rapidement pour que vous nous réexpliquiez votre stratégie en matière de gestion des déchets de l’agglomération et nous reprécisiez quelles sont réellement vos attentes sur les dossiers demandés compte tenu de la situation actuelle.

Dans l’attente de cette entrevue, je vous prie d’agréer, monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations respectueuses

 Pour les Gardiens de la Gardiole,

La Présidente, Katia BAUMGARTNER

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack