A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

Victoire d'étape Imprimer Envoyer

Récemment vous avez pu apprendre, grâce à l’interview du maire de Fabrègues et des avocats de la municipalité, qu’une étape importante venait d’être franchie. Le tribunal administratif venait de débouter l’agglo et son président Georges Frêche en annulant purement et simplement la délibération prise par ce dernier en Conseil d’Agglo qui demandait au Préfet d’instituer un 2 ième PIG sur le projet de décharge.

Le Maire de Fabrègues  organise vendredi  21 mai 2010 à 11h en mairie une conférence de presse où il expliquera  en présence de ses avocats l’importance de cette  victoire et les étapes juridiques à venir. Les Gardiens de la Gardiole, partie prenante dans les procédures, ne peuvent que se réjouir de ce jugement. 

Enfin sont reconnues les méthodes anti-démocratiques de Georges Frêche. Car au-delà du problème de la décharge, c’était bien de cela qu’il s’agissait aussi puisque lors de cette fameuse séance, le président d’agglo a fait voter sans débat préalable la demande de PIG et a compté les voix des absents. Incroyable qu’il puisse imaginer une seule seconde que ceci pouvait être toléré par un tribunal ! 

Qu’en est-il du combat et des suites du dossier : chaque jour gagné est un pas vers la victoire, nul doute.

En effet, la municipalité ayant déjà refusé le 2ième permis de construire, notamment en raison des réserves émises par les services incendies et secours du département, le tribunal venant  de rendre un jugement qui nous est favorable, (on attend bien évidemment celui du 2 ième PIG) et bien que l’agglo fasse appel de cette décision, il n’en reste pas moins qu’il va s’écouler de nombreux mois avant que SITA ne puisse redéposer une demande de permis de construire  (qui sera systématiquement repoussée).

Et l’on est en droit de s’interroger des suites que donnera le préfet eu égard à l’entrevue sérieuse que nous avons eue avec lui ce 14 mai.  Notre détermination, notre regard élargi sur la problématique de la gestion des déchets dans le département et notre communication assurée et ferme, énonçant nos arguments et éléments techniques fiables, factuels, laissent à penser que l’écoute et le dialogue se sont engagés. Du moins nous l’espérons compte-tenu des demandes de compléments qu’il a souhaité que nous lui procurions.

Nous avons toujours de l’énergie, nous la mettons au service de ce combat et il est vrai qu’il y a encore du « boulot ». Ce n’est pas encore gagné certes, mais nos adversaires sont en train de mesurer notre force et notre obstination. Nous travaillons sur tous les plans, et même sur le versant pour atteindre le sommet de nos institutions.

Cette énergie nous la devons aussi à votre soutien et engagement à nos côtés. Continuons ensemble, toujours plus forts, c’est aussi ce qui nous permet d’être entendus

Restons mobilisés et vigilants, peut-être nous faudra- t-il redescendre bruyamment dans la rue, peut être pourra-t-on l’éviter ; néanmoins il faut se tenir prêts. Nous continuons de dénoncer les aberrations du traitement des déchets dans l’agglo, nous continuons de refuser une méga décharge sur la Gardiole, et nous continuons de faire la promotion de solutions alternatives, respectueuses des lois et de l’environnement.

Une victoire d’étape qui nous renforce, c'est toujours un grand  plaisir et très motivant.

Passaran pas

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack