A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

A Madame Monique PASTRE BENOIST D’AZY (29 juin 2005) Imprimer Envoyer

Association « LES GARDIENS DE LA GARDIOLE »

Pour la valorisation et la Protection de notre environnement.

19 rue Jean Philippe Rameau, 34690 Fabrègues.

 

A Madame Monique PASTRE BENOIST D’AZY                             Fabrègues, le 29 juin 2005

525 rue du Limousin

34000 Montpellier.

Madame,

Fabrèguois fermement attentifs à la qualité de vie de notre village, nous avons étés choqués d’apprendre que c’est une vieille et grande famille de Fabrègues qui s’apprête à vendre ses terres afin quelles soient utilisées pour réaliser l’une des plus grandes décharges de la région, sinon la plus grande. Cette famille, c’est la vôtre.

Certains de vos ancêtres, qui étaient à l’époque mécènes et bienfaiteurs du village, pourront contempler du haut de notre église où ils sont représentés sur des vitraux, la montagne d’ordures que leurs descendants auront permis de créer s’ils vendent à la SITA les terres de Mirabeau. Pour les habitants de Fabrègues, ce serait une immense déception et plus encore ce seraient les inévitables et définitives altérations de leur paysage et qualité de vie.

D’autres solutions existent qui permettraient d’aboutir à une solution plus honorable pour chacun. Dans un récent courrier, Monsieur Martinier, Maire de Fabrègues vous a proposé une rencontre. Pourquoi ne pas étudier avec la mairie l’hypothèse d’une vente dont la SITA serait exclue ?

Quoi qu’il en soit le village de Fabrègues est aujourd’hui en danger et refuse en bloc d’être sacrifié aux motifs d’intérêts financiers. Nous pensons que l’exercice de votre droit de propriété, ne doit pas sacrifier l’intérêt public relatif à un lieu exceptionnel et en lien direct avec la qualité de vie de milliers d’habitants. Pour vous en convaincre, avant la manifestation  contre le projet qui a eu lieu le samedi 25 juin et qui a réuni de 2500 à 3000 manifestants, nous vous avions envoyé un courrier avec accusé de réception au domaine de Comolet route de Vauguières à Montpellier, qui nous est revenu avec la mention : « n’habite pas à l’adresse indiquée » alors que celle ci était celle indiquée par votre  cabinet d’avocats.

Quoi qu’il en soit, nous joignons à ce courrier une photo de cette manifestation pour que vous puissiez être sensibilisée sur l’importance de la réaction des fabrèguois.

Nous sommes convaincus que descendante d’une lignée aussi connue à Fabrègues,  vous ne pourrez rester insensible à la détresse dans laquelle le projet porté par votre famille plonge notre village.

Afin que le nom « Benoist d’Azy » reste aussi célèbre, dans le sens positif où il l’a toujours été pour Fabrègues, et pour qu’il ne soit jamais lié à l’idée même de « décharge », nous vous demandons de tout mettre en œuvre pour retirer ce projet et de faire pression auprès des autres membres de l’indivision pour qu’ils agissent de même.

Dans cette attente veuillez agréer, Madame, L’expression de nos salutations.

Pour l’Association,

Le Président, Philippe Massérini.

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack