A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

Pourquoi nous cherchons des alternatives Imprimer Envoyer

 Pour traiter nos déchets, il n’y a pas de solution miracle, mais il existe des solutions mettant en œuvre les meilleures techniques du moment (ce qu’impose d’ailleurs la Loi), qui combinées entre elles, permettent de tendre vers une filière optimale de traitement des déchets.

 mascotteConsommation raisonnée, Tri, recyclage et valorisation matière, méthanisation et compostage des organiques, gazéification des véritables déchets ultimes, sont à nos yeux les étapes essentielles en l’état actuel de nos connaissances pour équilibrer une filière optimale de traitement des déchets.

 Ces choix nous permettraient de tourner le dos définitivement à l’incinération et à l’enfouissement et à leur cortège de nuisances qui affectent tant la qualité de l’air que celle de l’eau et de la biodiversité.

 Nous avons étudié de nombreuses pratiques et technologies de traitement de déchets et nous continuons encore à y travailler car il n’y a pas de pratiques ou de technologies définitivement sûres, il n’y a que des solutions optimales à l’instant de nos recherches.

 Mais encore faut-il les réaliser, ces recherches, et c’est ce que nous nous employons à faire, contrairement aux politiques et aux industriels qui avaient la charge du traitement des déchets de notre agglomération, et qui n’ont fait que se remplir les poches en remplissant, à moindre frais, un énorme trou qui est devenu une colline : la scandaleuse méga décharge du Thôt.

 Encore faut-il aussi dépasser les positions réactionnaires de certains ultras écologistes qui campent uniquement sur des solutions anti-industrielles de traitement des déchets, trop inadaptées à l’échelle du développement de notre société pour être réalistes.

On ne peut traiter de la même manière les déchets dans une grande ville ou en habitat dispersé.

Les techniques de collecte sélective et tri pour la valorisation matière, compostage ou méthanisation pour la valorisation organique, ou de traitement thermique pour la valorisation énergétique des refus des procédés précédents, sont complémentaires et doivent être adaptés au type d'habitat et à la densité de population.

Un seul but : optimiser la valorisation matière, organique et les déplacements.

 Ainsi que la Loi le demande et nous y autorise donc, nous nous sommes mis en quête des meilleures technologies disponibles pour répondre au problème de traitement des déchets dans le souci de leur valorisation optimale et de leur non dangerosité vis à vis notre environnement.

 Ces recherches ne font qu’évoluer, elles ne seront sans doute jamais abouties définitivement, mais elles ont le mérite d’exister et de proposer à nos décideurs des solutions alternatives qu’eux-mêmes ne recherchent pas !

 Enfin, contrairement à ceux qui luttent contre un projet de méga-décharge en proposant de l’implanter chez le voisin , contrairement à ceux qui croient éviter l’implantation chez eux d’un incinérateur en faisant l’apologie des décharges (et inversement), nous avons convaincu notre maire de la part de responsabilité qui incombait à notre commune en matière de traitement des déchets et, avec lui, nous avons monté un projet qui traitera LES MEMES DECHETS que prévus dans le projet SITA,… SUR NOTRE TERRITOIREMAIS DIFFEREMMENT !

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack