A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

logo-non LGV.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

Réponse à l'article du 16 juin Imprimer Envoyer

Réponse des Gardiens à l'article de Midi Libre du 16 juin 2007

 

En réponse à l'article de Midi Libre paru ce jour, Les Gardiens de la Gardiole tiennent à répondre aux affirmations de SITA portant sur le projet d'implantation d'une méga décharge au pied de la Gardiole en rappelant que si la contre-expertise du BRGM a été réalisée à la demande du Préfet, c'est parce que les études faites précédemment par SITA étaient inconsistantes ou pour le moins très évasives.

Par ailleurs, l'étude même du BRGM est critiquable et critiquée par une expertise récente. Et  un cabinet d'Hydrogéologie indépendant dont la notoriété n'est plus à prouver est en train de réaliser une expertise tendant à prouver par traçage, la dangerosité du projet dans son environnement trop sensible.

Les Gardiens tiennent à réaffirmer que l'industriel SITA n'a pas réalisé les études techniques avec le sérieux qu'on attendait face à un danger aussi grand de contamination de la nappe phréatique (et à celui du bouleversement de la faune locale).

Nous persistons à affirmer que certains responsables politiques en charge de ces dossiers (ou qui ont poussé sournoisement à leur réalisation) doivent se détourner des méthodes archaïques de traitement des déchets que sont les méga décharges et les incinérateurs pour trouver très rapidement des solutions concertées avec les populations afin que les déchets ne soient plus considérés comme des nuisances mais comme des ressources, des richesses créatrices d'emplois ! Il conviendrait de développer, plus que dans les mots et les belles paroles électorales, la mise en place du TRI obligatoire, généralisé et  très poussé, seul préalable à des solutions de traitements modernes et à l'application de  nouvelles technologies  (qui existent !) afin de tendre vers le ZERO DECHET.

Par ailleurs, nous remarquons qu'il est étonnant aujourd'hui, samedi 16 juin, de trouver dans Midi Libre un article de SITA qui fait mine de répondre aux déclarations que font les Gardiens de la Gardiole depuis plusieurs années !

Comme il est étonnant de constater, qu'après des mois de silence de SITA, cet article apparaît tout juste la veille du jour ou l'élection d'un candidat est fortement remise en cause par l'électorat, en raison notamment de son implication dans l'avancement du projet SITA de méga décharge au pied de la Gardiole.

Celui qui veut se faire appeler « le monsieur propre de Fabrègues !!!! »(Voir l'article de Midi Libre du 15 juin 2007) aurait-il besoin de tirer dans l'urgence une dernière cartouche avant la décision fatidique des urnes ? Mais peut être que cela n'est qu'une coïncidence.

Enfin, nous constatons que dans  un autre article paru ce jour, le 16 juin, il remet encore en avant le fait que « le cas est porté par un privé avec un projet d'intérêt général arrêté par le Préfet Idrac », il oublie simplement et comme toujours, de mentionner que cette qualification de projet d'intérêt général a été demandée au Préfet par l'Agglo dont il est le premier vice président

(Ceux qui en doutent encore peuvent consulter  en pièce jointe la lettre de Georges Frêche). (CLIQUEZ SUR LA SOURIS POUR VOIR LE DOCUMENT)

souris002

souris002

 

Passaran pas!

Les gardiens de la gardiole

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack