A Free Template From Joomlashack

A Free Template From Joomlashack

nonmegadecharge.jpg

Dates à retenir :

There are no events at this time
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -
- - PASSARAN PAS - -

Menu

Joomla Slide Menu by DART Creations

Les nouveautés

COMMUNIQUE DE PRESSE du 4/10/2008 Imprimer Envoyer

COMMUNIQUE de PRESSE des GARDIENS DE LA GARDIOLE

 

Le CODERST qui s'est réuni ce jour le 4 novembre 2008, vient de rendre un avis positif sur le projet SITA de méga décharge à Fabrègues.

Fermez les yeux sur la vulnérabilité de la nappe phréatique...

Fermez lez yeux sur la fragilité des espèces animales protégées,

Fermez lez yeux sur les mille emplois supprimés avec certitude chez AREVA, si le projet abouti...

Fermez les yeux sur le caractère « classé » du massif de la Gardiole qui exige sa protection.

Fermez les yeux sur les populations de Fabrègues, Mireval, Vic la Gardiole, Gigean, etc, qui ne veulent pas être sacrifiées avec autant de désinvolture.

Fermez les yeux sur la prochaine fonctionnalité (autorisation en février 2009)  de l'usine de gazéification des déchets ultimes que les Gardiens et la Mairie de Fabrègues ont proposé pour traiter, sur le territoire même de la commune, la même quantité de déchets que celle prévue dans le dossier de méga décharge SITA,

Et vous serez à peu prés dans l'état de « clairvoyance » de ceux qui ont pris aujourd'hui la lourde responsabilité de balayer plus de quatre ans de travaux. Quatre ans d'expertises poussées qui ont prouvés que le dossier SITA a été bâclé en ce qui concerne les mesures préventives envisagées pour son intégration dans l'environnement exceptionnel du massif de la Gardiole.

Les échéances systématiquement repoussées par les préfets successifs, les avis négatifs ou très réservés sur le projet SITA rendus, à un moment donné, par de nombreux organismes officiels, l'annulation récente par le Tribunal administratif de Montpellier du PIG (Projet d'Intérêt général) du Préfet, sont autant de preuves  que le projet SITA dans son aspect environnemental est une coquille vide.

Par ailleurs l'agglo de Montpellier vient aussi d'influencer le Coderst en donnant un avis favorable à SITA, alors qu'elle ne cesse de clamer dans la presse que sa nouvelle filière est autosuffisante pour régler le problème des déchets. Vous avez dit incohérence ?

Si la pression des enfouisseurs est telle que le Préfet ne veut pas attendre quelques mois qu'advienne l'aboutissement du projet alternatif de gazéification, le pas qui a été franchi vers le sacrifice irrémédiable du massif de la Gardiole va nous entraîner sur le chemin de l‘affrontement définitif .

Et il est certain que le projet SITA va devoir dorénavant évoluer entre les écueils judiciaires que nous allons mettre en travers de sa route, tant au niveau national qu'au niveau européen.

Par ailleurs, le tout récent sursis à statuer que vient de prendre le maire de Fabrègues sur la demande de permis de construire déposée par SITA, repousse à deux ans la possibilité de délivrance de ce « sésame »... qui ne sera jamais délivré !

En attendant, puisque qu'on vient de nous « déclarer la guerre », nous appelons à la mobilisation générale tous les sympathisants à notre cause et tous ceux qui veulent sauver la Gardiole. Et pour commencer,

 

MANIFESTATION LE SAMEDI 15 NOVEMBRE A FABREGUES.

Le combat commence aujourd'hui ! (Et nous avons quatre ans d'expérience)

PASSARAN PAS !

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack